Une journée dans les Grampians

Catégories Australie, Victoria0 Commentaire

Au revoir la mer

Suite de notre road trip en Victoria, nous quittons le bord de mer et la Great Ocean Road !
A ce stade, beaucoup font tout simplement demi-tour vers Melbourne. Nous, on préfère continuer à profiter de cet état du Victoria avant la suite de notre voyage. Nous avons pris plus de temps que la plupart des touristes pour faire une boucle plus complète, qui englobera également une partie de la côte, à l’est de Melbourne.

Après un peu de route, on arrive en bordure des Grampians, et déjà on est accueilli par le gardien du parc national… On vous avoue qu’on a pas trop envie de l’emmerder celui-là ! Un autre kangourou de cette taille nous barrera également la route en restant figé en plein milieu de notre chemin. Les voir ainsi debout devant nous est impressionnant !

Le gardien
Le gardien

On finira par aller sur notre site de campement, au bord du Lake Fyans. Bon là, j’ai un peu merdé pour arriver au spot où l’on devait dormir… En arrivant aux abords du lac, j’ai pris la route de droite, qui nous a fait faire tout le tour du lac avant d’arriver à notre site. Alors ok, c’est sympa, mais on a perdu pas mal de temps sans profiter vraiment du coin. En arrivant par la gauche, on aurait été sur notre site en quelques minutes.

Sur place, on ne sera pas les seuls, mais on trouve ici encore des installations nous permettant de faire un brin de toilette à la fraîche. Toilettes propres, papier toilette, lavabo pour toilette froide, tout est là pour passer un bon moment ! On se prendra un petit apéro bien sur, pour profiter un maximum de ce petit coin de paradis.

A la tombée de la nuit, les perroquets du coin viendront se poser sur les arbres du lac, dans une cacophonie incroyable !

Vertige aux Grampians

Le lendemain, nous profiterons de la journée pour nous promener dans les montagnes des Grampians. On démarre de bonne heure en partant de Halls Gap en empruntant la Wonderland Loop. Alors bon, c’est pas la haute altitude (on monte à un peu plus de 1 000m), mais le décor est saisissant. On navigue entre points d’eau, roches et petits canyons étroits, pour finalement arriver au bout, avec le pinnacle surplombant la vallée, et une vue imprenable sur Halls Gap et Lake Bellfield.

Pour clore cette journée de visite, nous irons voir le centre d’information local qui dispose de plusieurs objets d’art aborigène. Pour nous, un gros coup de cœur pour ce style en pointillés et qui utilise des codes simples, et des couleurs proches des matières brutes de la nature (noir, ocre, blanc).

On trouvera également des pièces sculptées et taillées, qui mentionnent toujours l’artiste. Ici, il vaut mieux se méfier des pièges à touristes.

Art aborigène
Art aborigène

Blood moon

De retour aux abords du Lake Fyans, nous sommes captivés par un spectacle auquel nous ne nous attendions pas. Une éclipse de lune ! A cause de l’éclipse, l’astre prend une coloration rouge. Nous sommes aux premières loges au bord de cette étendue d’eau.

Ce sont avec nos têtes pleines d’images fantastiques que nous passons alors notre seconde nuit ici…

Blood moon
Blood moon

A la recherche des aborigènes

Fraîchement levés, nous nous apprêtons pour partir direction Phillip Island, à l’est de Melbourne. Mais avant, nous sommes décidés à profiter des Grampians un peu plus, et nous partons faire une petite balade sur un spot assez discret pour trouver des vestiges d’art rupestre aborigène.

Changement de décor par rapport à la veille, ici on ne voit plus les montagnes, et le vert cède sa place au rouge.

On trouvera notre bonheur dans le creux d’un rocher, puis il est déjà temps de repartir sur la route !

Art rupestre aborigène
Art rupestre aborigène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.