Les dauphins de Kaikoura et Christchurch

Catégories Ile du Sud, Nouvelle-Zélande0 Commentaire

Kaikoura et ses environs

Nous passons d’abord à côté de Christchurch, mais comme nous y reviendrons pour nos avions dans quelques jours, on décide de ne pas s’y arrêter.
On file directement vers le dernier gros temps fort de cette aventure néo-zélandaise : Kaikoura.

Lorsque l’on planifiait nos vacances dans ce pays, on ne savait pas si Kaikoura serait le début ou la fin de notre road trip sur cette ile. Mais comme on savait ce qu’on voulait y faire, on s’est dit que ce serait mieux de finir là-dessus.

On arrive donc sur place, et on file chez Dolphin Encounter. Notre but : nager avec des dauphins, chez eux, dans l’océan ! Mais tout est plein pour aujourd’hui, on nous dit de réserver pour demain, à la première navette du matin.
C’est tôt le matin que nous avons le plus de chances d’en voir, même si rien est jamais sur avec des animaux évoluant dans leur habitat naturel. On s’exécute, puis on profite de la péninsule pour longer la côté et profiter du coin.

On va encore pouvoir admirer de près une otarie, qui se dispute avec des goélands. Les oiseaux semblent défendre leur nid, et ne sont nullement impressionnés par le mammifère pourtant capable de les dévorer.

Dispute entre voisins
Dispute entre voisins

Nous continuons notre marche jusqu’aux stands de langoustes. Ici, des marchands ambulants vous préparent des langoustes fraichement pêchées. C’est la spécialité locale à tester absolument ! Nous on va chez Kaioura Seafood BBQ. On se régale !

Les langoustes du coin sont très réputées
Les langoustes du coin sont très réputées

On rend ensuite visite à un producteur de laine de mouton. Rien de bien spectaculaire, il faut l’avouer, mais c’est toujours plaisant de pouvoir rencontrer et soutenir des producteurs locaux et indépendants, qui essaient tant bien que mal de sauvegarder un savoir-faire et des traditions.

Le bélier est assez impressionnant
Le bélier est assez impressionnant

On finit ensuite tranquillement notre tour de la péninsule, et nous voyons au loin un dauphin sauter hors de l’eau !

Il semble nous rappeler à notre agenda du lendemain, et nous fait savoir qu’il compte bien être au rendez-vous.

Nager avec les dauphins

Le lendemain matin, nous nous levons très tôt pour aller à la rencontre des dauphins de la région.

Il est difficile de vous retranscrire nos émotions ici. L’appréhension à vite laisser place à un plaisir immense de pouvoir évoluer avec eux dans leur milieu. Nous sommes chez eux, et au bout de 3 essais, ils sont enfin d’accord pour nager et jouer avec nous.

Je pense que le meilleur moyen de vous donner un bref aperçu, c’est de passer par la vidéo. Désolé pour nos cris et nos chants… Ils sont censés attirés les dauphins !

Sources thermales de Hanmer Springs

Après toutes ces émotions fortes, nous quittons la péninsule de Kaikoura avec plein de belles images en tête.

Comment ne pas regretter notre prochain départ ?

Afin de nous réconforter, on part faire un truc un peu plus tranquille… Se détendre dans les bassins thermaux de Hanmer Springs. Ici plusieurs bassins disponibles, à différentes températures, et il y a également des piscines chauffées ou non.
Attention, il faut éviter de plonger la tête dans l’eau dans les sources thermales. Apparemment, cela pourrait causer la méningite.

Le temps passe doucement. Nos corps, marqués par 3 semaines de road trip, se détendent enfin… On prend notre temps, on se remémore tous nos moments passés dans ce magnifique pays qu’est Aotearoa, le pays du long nuage blanc.

Hanmer Springs
Hanmer Springs

Christchurch et ses ruines

On finit sur une note un peu triste ce voyage. Christchurch, la deuxième plus grande ville de Nouvelle-Zélande est en ruines.

Ravagée par des tremblements de terre incessants depuis 2010, le centre-ville est fantomatique. Beaucoup d’édifices sont soit en ruines, soit absents. C’est hallucinant ce qu’il s’est passé ici. La ville est comme vidée, il y a des trous partout entre les bâtiments épars de la ville.

La cathédrale, symbole de la ville, est à moitié détruite, et résume à elle seule la situation de cette ville abattue, mais pas perdue. L’espoir d’un avenir meilleur est bien là, et déjà fleurissent les initiatives visant à raviver et moderniser Christchurch.

Nous ne reviendrons surement jamais ici, mais nous souhaitons aux habitants tout le meilleur pour les années à venir.

C’est ainsi que se termine notre road trip ! Nous allons reprendre notre route, chacun de notre côté.
Marine retourne en France, Coraline retourne avec Jules à Darwin, et nous retournons sur Brisbane pour récupérer Moody, qui va devoir nous amener de Brisbane à Perth, en traversant l’Australie d’Est en Ouest.

Tout un périple que nous vous raconterons une prochaine fois !

A bientôt !

La cathédrale de Christchurch
La cathédrale de Christchurch

La carte de notre road trip sur l’ile du Sud

Road trip ile du Sud
Road trip ile du Sud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.