Les temples mythiques de Java

Catégories Indonésie0 Commentaire

Yogyakarta, la jungle urbaine

Après avoir vu nos premiers volcans, on a encore quelques jours devant nous pour profiter de l’ile de Java sous un aspect moins nature : Visiter la ville de Yogyakarta et ses fameux temples Prambanan et Borobudur.

Borobudur, haut symbole du Bouddhisme
Borobudur, haut symbole du Bouddhisme

Jusqu’ici, nous n’avons pas vraiment pris le temps de visiter une grande ville Indonésienne. Yogya sera donc une première pour nous. Et on est loin d’avoir vraiment aimé.

Cette ville recèle des trésors historiques parmi ses édifices, mais tout ici est délaissé et semble abandonné. Bien sur, de nombreux touristes viennent arpenter ses anciens chefs d’œuvre, mais on se demande où passe l’argent qui pourrait servir à un meilleur entretien de leurs bâtiments ?

Tiens, que fait-il ici lui ?
Tiens, que fait-il ici lui ?
Ces sculptures d'art ont du mal à masquer la réalité de la ville
Ces sculptures d’art ont du mal à masquer la réalité de la ville

Comme ici c’est un peu la jungle, il faut rester sur le qui-vive et ne pas se laisser embarquer par n’importe qui. Heureusement, le réseau de bus Trans Yogya permet de circuler facilement sur les différents points touristiques de la ville, et on ne se perd pas… Ou presque !
On a tenté par exemple de rejoindre le fameux marché aux oiseaux, mais nous n’y sommes jamais parvenus.

Un marché qui n'est pas celui des oiseaux...
Un marché qui n’est pas celui des oiseaux…

Ville de sultans

La ville est marquée par l’empreinte des sultans. On commence donc nos visites par le Kraton, le palais du sultan !

Ce palais a été construit au 18e siècle, et il est divisé en plusieurs zones dont certaines sont interdites au public, car le sultan y vit avec sa famille.

Dans les espaces publics, il est toutefois possible de profiter de spectacles et de lecture. Un silence religieux s’installe alors, et on profite tranquillement.

Le temple de l’eau

On finit notre petit tour de la ville par le Taman Sari, un temple d’eau.

Ce temple a une architecture superbe, et fut construit au 13e siècle pour servir de jardin et de lieu de repos pour la famille royale.

Malheureusement, comme beaucoup de choses ici il est un peu laissé à l’abandon, et son état pourrait être largement meilleur, surtout ses eaux croupies qui n’invitent pas à la baignade !

Le Taman Sari
Le Taman Sari

Les hôtels de Java

Pour finir cet article, on partage avec vous quelques infos pour vous immerger !

Niveau hôtel, nous avons souvent droit à des chambres avec lit double et salle de bains. On pourrait croire que c’est top, car vu le prix, on le penserait. Mais souvent, la salle de bains est en fait un WC avec un bac pour se laver et un seau d’eau avec une coupe pour se rincer les fesses… Bon heureusement certains sont quand même largement mieux, mais on essaie de pas trop perdre d’argent avec ça.

Notre hôtel à Yogya
Notre hôtel à Yogya

En revanche, niveau petit déjeuner, rien à redire ! Hormis à notre premier hôtel de Bali, on mange à chaque fois des pancakes au chocolat ou à la banane, voire les deux, ou alors des salades de fruits.
C’est à chaque fois hyper bon, et on se régale !

Les petits-déjs rattrapent souvent la chambre !
Les petits-déjs rattrapent souvent la chambre !

Le spectacle du Ramayana

En fait, si on a choisi un hôtel pas très joli pour Yogya, c’est aussi pour sa proximité avec le temple de Prambanan que nous souhaitons visiter le lendemain. Mais avant cela, nous avons réservé deux places pour le spectacle nocturne du Ramayana, qui se déroule sur une scène externe ayant pour toile de fond le temple historique de la ville.

Le Prambanan, décor somptueux du spectacle
Le Prambanan, décor somptueux du spectacle

Le Ramayana, c’est un des piliers de l’hindouisme, et ce poème aurait été rédigé entre -300 avant JC et 300 après JC. Il raconte l’aventure héroïque de Rama et de sa bien aimée Sita. Les singes et les dieux tiennent ici une place centrale, et on passe un très bon moment à en apprendre un peu plus sur cette culture ancienne. Faire cela nous permet de nous immerger un peu plus dans ce pays.

Le Prambanan, joyau de l’hindouisme

En fait ce temple, c’est plus un complexe de temples. Mais le temps a réduit bon nombre des 240 édifices dédiés à Shiva en ruines.

Cela étant, il n’en demeure pas moins que le lieu est magnifique, et notre impression de la veille est confirmée. On comprend pourquoi les touristes se massent ici. C’est un véritable trésor national, et les efforts faits pour sa préservation nous paraissent cette fois-ci plus en adéquation avec l’histoire du lieu.

Le site est assez grand, mais il permet d’aller chercher d’autres temples plus petits, pour peu que l’on veuille se donner la peine de marcher un peu afin de tous les voir. Certains valent vraiment le détour !

Borobudur, haut lieu du bouddhisme

L’après-midi, nous avons rendez-vous avec un deuxième temple historique : Borobudur.

Ce temple bouddhiste construit au 8e siècle est aussi accessible via le réseau de bus, mais c’est un peu plus compliqué pour l’atteindre. Il faut prendre un Trans Yogya puis un autre transport pour y arriver.
Nous avons failli nous faire débarquer de notre second bus, car le personnel a voulu nous faire surpayer notre place ! Au final, on a accepté non sans protester, mais cela commence déjà à nous peser. Certains indonésiens ont vraiment des pratiques repoussantes. Mais on essaie toujours de se montrer compréhensif, car pour eux le tourisme est une source de revenus non négligeables et peut les sortir de la misère. Mais ils devraient comprendre que leur comportement en refroidit plus d’un de remettre le pied chez eux.

En tout cas, comme pour le Prambanan, essayez de venir tôt. Car la foule arrive vite, et cela nuit un peu la quiétude du lieu. Heureusement Morgane est passée maitre dans l’art de prendre des photos sans avoir de monde dessus.

Moi qui adore la philosophie Bouddhiste, je suis ravi d’être ici, c’est vraiment un temple exceptionnel. Mais notre temps sur Java touche déjà à sa fin, et nous allons bientôt prendre notre prochain avion, direction l’ile de Lombok !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.