Découverte du pays de la reine

Catégories Australie, Queensland0 Commentaire

Chez les happy hippies

A la ferme de crocodiles on travaille dur, y compris le samedi matin. Mais on a des patrons plutôt sympas, qui nous laissent parfois tout notre week-end pour prendre notre van et découvrir la région. Et nous, on ne s’en prive pas !

La région est dense et bien fournie en sites à visiter. Enfin, dense… En Australie, tout est relatif, et il faut parfois faire quelques dizaines ou centaines de kilomètres pour se mettre quelque chose sous l’objectif !

Il y a quelques jours, nous sommes partis visiter le petit village de Kuranda. Kuranda, c’est un petit village situé dans la montage et dans la forêt tropicale entre Cairns et Mareeba. Il est célèbre pour plusieurs choses :
– Son train, qui faisait la liaison avec cette ancienne ville minière
– Les Barron Falls
– Ses boutiques
– Sa volière d’oiseaux accueillant un Casoar, un oiseau menacé d’extinction.

On a vraiment passé un chouette moment là-bas, et pour moi, le bonheur ultime était de trouver une crêperie ! Alors bon, j’ai pas vraiment compris pourquoi cette crêperie arborait des blasons savoyards, mais étant breton, il m’est difficile de résister à l’appel d’une bonne galette !

  • Le train de Kuranda

2 Casoars valent mieux qu’un

Peu après être revenus de Kuranda, nous informons Sarah, la manageuse de la ferme, de notre rencontre avec le Casoar. Elle nous fait part d’un bon plan si on veut en voir à l’état sauvage : aller sur la plage d’Etty Bay, à environ 150Km.

On profite d’une visite de Coraline et Jules, pour y aller avec eux. Depuis que nous les avions laissés, ils se sont finalement rejoints, et ont initié un road trip avec un duo de françaises à leurs côtés (Betty et Anna).

Autant vous dire que les retrouvailles ont été plutôt marquées… Bref, en arrivant sur la plage, Sarah ne nous avait pas menti, les casoars sont bien là ! Et en plus, on a le plaisir de voir un jeune avec sa maman. Enfin, on pense que c’était une femelle, car elles ont normalement des couleurs plus vives, mais ce sont en théorie les mâles qui gardent les jeunes.

  • Moody avale le bitume

Ambiance Western

On le découvre de jour en jour, mais en fait le Queensland a une très grande culture de type « cowboy et western », comme chez leurs cousins américains. En fait, ces pays se ressemblent beaucoup :
– De grands espaces
– De grosses voitures
– De grosses maisons
– Et les cowboys !

Et ici, on ne rigole pas sur la taille des domaines. Certains sont plus grands que des pays, et les animaux d’élevages (vaches et chevaux essentiellement) peuvent ne jamais voir de clôture ou d’humains de leur vie. Le cheval gris de notre ferme fait partie de ces animaux, et est ce qu’ici on appelle un « brumby », l’équivalent du « bronco » américain.

Du coup, cette culture transpire par la musique, par les traditions et les habits entre autres. Et ça tombe très bien, car moi j’adore la musique country ! Au détriment de Morgane… Pour me fondre dans le décor, je me suis également offert un chapeau fait par des locaux.

Bref, le passage de Cora et Jules coïncide avec le rodéo annuel organisé à Mareeba, alors pour s’immerger complètement dans l’ambiance, on y va. Bon on est pas forcément très fan de ce qui est fait dans la cadre de la compétition, mais le spectacle nous aide à mieux comprendre l’environnement dans lequel on évolue, et nous permet d’en apprendre un peu plus sur ce pays et une partie de ses habitants.

A l’issue de la visite des copains, ils repartent de leur côté direction Alice Springs, situé au cœur du pays. Nous leur souhaitons un beau voyage, car ce sont des milliers de kilomètres à travers l’Outback qui les attendent. Là-bas, ils auront le plaisir de pouvoir s’immerger plus profondément dans la culture et les traditions des premiers habitants de ce pays : les aborigènes.

De notre côté, j’entends déjà les crocodiles nous appeler pour qu’on les nourrisse… A plus tard pour la suite de nos aventures dans le Queensland !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.